C’est parti pour le dépôt de projets d’échange!

Le Conseiller fédéral Guy Parmelin a profité de sa visite dans les locaux de Movetia pour prendre la mesure du travail accompli par l’agence nationale Movetia. Le ministre de la Formation a ensuite officiellement lancé l’appel à projets international 2020, qui ouvre la possibilité d’obtenir des subventions pour des projets de mobilité et de coopération en Europe.

En 2017, dans le cadre de leur Stratégie commune, la Confédération et les cantons ont formulé la vision que tous les jeunes, durant leur formation ou avant d’entrer dans la vie active, participent à une activité d’échange et de mobilité ! Dans le but d’améliorer leurs connaissances linguistiques, leurs compétences sociales et professionnelles et ainsi leurs perspectives sur le marché du travail. Movetia s’est vu confier la mise en œuvre de cette stratégie. Aujourd’hui, le 20 novembre, le Conseiller fédéral Guy Parmelin, Chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), s’est rendu dans les locaux de Movetia, à Soleure, où il a pu apprécier les activités actuelles et  les perspectives de développement de l’agence nationale en charge de la promotion des échanges et de la mobilité.

Qualité de la formation et réseautage au cœur des préoccupations
À travers des exemples de projets, les collaborateurs de Movetia ont offert au Conseiller fédéral un aperçu des différents programmes disponibles et lui ont montré le vaste éventail des possibilités de vivre une expérience d’échange – de l’école primaire à la formation professionnelle, en passant par l’animation jeunesse, l’enseignement tertiaire et même la formation des adultes. Leur point commun, c’est que les participants en reviennent renforcés, avec de nouveaux acquis professionnels et linguistiques, mais aussi de nouvelles compétences personnelles, que ce soit dans la capacité à résoudre des problèmes, au niveau de la créativité ou de la collaboration interculturelle. Les institutions elles aussi profitent grandement d’échanges avec des partenaires de l’étranger: elles découvrent de nouvelles méthodes, échangent des bonnes pratiques ou transfèrent en Suisse de l’innovation. Elles réfléchissent et améliorent ainsi leur propre façon de faire, tout en renforçant leur réseau international.
 
Guy Parmelin, Ministre de la Formation, s’est montré satisfait de l’évolution actuelle et du nombre croissant d’échanges: «Une excellente formation et de bons contacts dans le monde entier sont deux piliers de notre prospérité. Grâce à ses offres et son engagement, Movetia contribue à renforcer ces fondements.» Le directeur de Movetia, Olivier Tschopp, se réjouit du soutien supplémentaire que devraient apporter les nouveaux Messages pour les années 2021 à 2024 dans les domaines de la formation, de la recherche et de l’innovation, ainsi que de la culture: «Nous ressentons l’intérêt grandissant des institutions de formation et de l’économie. Avec leurs nombreux projets d’échange et de coopération, les acteurs œuvrent à renforcer l’attractivité de la Suisse en tant que site de formation. Le soutien de la Confédération et des cantons arrive à point nommé!»

C’est le moment de démarrer des projets d’échange et de coopérationen Europe!
À la fin de sa visite, le Conseiller fédéral Guy Parmelin a officiellement lancé l’appel à projets du Programme suisse pour Erasmus+, dans le cadre duquel des organisations et des institutions de formation scolaire, professionnelle et des adultes, du degré tertiaire ainsi que de l’animation jeunesse extrascolaire peuvent demander un soutien financier pour des projets d’échange, de mobilité et de coopération. Les délais de dépôt selon les secteurs, se situent entre mi-février et fin mars. Des informations détaillées sur le programme ainsi que les délais exacts et les formulaires sont disponibles sur notre site: Programme suisse pour Erasmus+.